Un cerf-volant se compose de différentes parties:
L'armature essentiellement en carbone, alliant rigidité et solidité. Il existe également des armatures en fibre de verre très résistantes car, très souples. Préférez le premier si vous voulez faire du Freestyle, le second si vous offrez un appareil à votre fiston qui en fera de temps en temps à la plage.
 La voile, composée de plusieurs panneaux de matériaux collés et cousus. L'Icarex 31, pour des versions UL, le Nylon 42 pour les plus lourds. Ces chiffres expriment le poids au g/m2.

---------------

bouton NEZ En général, le nez est recouvert d'une sangle épaisse et quelque fois doublée à l'intérieur, de Dacron. Ceci, bien sur,  afin de résister au crash. Pour les cerf-volants ultra-léger, juste du Dacron.

bouton VERGUE INFERIEURE Baguette reliant chaque bord d'attaque , au niveau des connecteurs arrières, à la baguette centrale (quille) via la croix centrale.

bouton VERGUE SUPERIEURE Baguette reliant chaque bord d'attaque , au niveau des connecteurs avant,  à la baguette centrale (quille).

bouton QUILLE On appelle la quille, la baguette qui va du nez au fusible.

bouton FUSIBLE Rassurez-vous, ça n'est pas un vrai fusible électrique. Un cerf-volant n'a jamais fonctionné sur le 220 volt, sauf peut-être que certains allumés ont essayé quelque chose dans cette voie mais, là il s'agit plutôt d'un dispositif qui permet, en cas de crash sur le nez, d'empêcher la quille de défoncer le nez grâce a un petit tube et à une bande de "velcro" qui, dès l'impact, se "déscratche", libérant ainsi vers l'arrière, la baguette de la quille.

bouton WISKER ou tendeur de voile: peuvent être au nombre de 2  et  jusqu'à 8 pour certains cerf-volants. Ces wiskers tendent la voile du cerf-volant et de par leurs longueurs, peuvent influer sur le comportement de votre CV car, plus ils sont longs et plus votre voile aura de creux et inversement. Des tendeurs placés au plus près des embouts fendus facilite le travail en freestyle et rendent par exemple, les dérapages plus aisés.

bouton BORD DE FUITE On appelle ainsi, le bord de la voile tendue entre les extrémités du bord d'attaque, au niveau des embouts fendus, et le fusible. Renforcé ou non par une bande de dacron, un fil passe dans celui-ci afin de bien tendre la-dite voile; ceci empêchant, par ailleurs, d'entendre le bruit de bourdon lors des vols. Certains cerf-volants sont aussi silencieux sans ce fil. Tout dépend de la tension de la voile par rapport à la longueur des wiskers. Pour ma part, étant friand de figures de Freestyle telle que Flic-flac, je renforce ce bord de fuite, d'une bande de Dacron car, les lignes ont tendance à user prématurément celui-ci dans ce style d'opération en venant trop se frotter à cet endroit.

bouton BORD D' ATTAQUE Le bord d'attaque est le bord d'aile du cerf-volant. Il y a donc 2 bords d'attaque. Il peut-être très courbé ou au contraire très droit. une baguette en constitue le principal élément, celle-ci allant du nez jusqu'à l'embout fendu à son extrémité et étant recouverte par un ourlet de la voile pour les cerf-volants les plus légers et additionné d'une bande de dacron pour les autres. On retrouve les connecteurs avants et arrières  fixés sur cette baguette. Essayer un décollage sur bord d'attaque en, justement faisant glisser votre CV sur ce premier.

bouton FIL DE JONGLAGE Ce fil relie chaque extrémité de bord d'attaque, au niveau des embouts fendus, en passant par le fusible, c'est à dire par l'extrémité de la quille. il est appelé de fil de jonglage car, lors de figures de freestyle, il permet aux lignes de ne pas s'accrocher dans les pointes d'ailes -normalement- et ainsi s'en sortir plus facilement lors d'enchaînement de figures, pour redémarrer lorsque le cerf-volant est à terre etc... Pour ma part, il sert également à protéger  les bords de fuite du cerf-volant, des lignes surtout lorsque l'on est un adepte de flap jack ou de flic-flac car, les lignes ont dans ces cas la, une fâcheuse tendance à se frotter sur ceux-ci.

bouton BRIDE AVANT relie le connecteur avant à la bride arrière. Un nud double tête d'alouette, en général, permet de débloquer cette bride et ainsi de la faire coulisser sur cette bride arrière pour pouvoir régler l'incidence du cerf-volant, c'est à dire de le régler plus ou moins cabré suivant par exemple, la force du vent. Sur le schéma ci-dessus, figure un bridage dit: bridage turbo. Je ne vais pas m'aventurer dans les explications de tous les bridages pouvant exister mais parmi les plus  fréquents, il y a donc celui-ci, le standard bridage 3 points, le bridage actif etc.. 

bouton BRIDE ARRIERE relie le connecteur arrière à la croix centrale. La bride avant vient s'attacher sur cette bride, ainsi en faisant coulisser cette dernière sur cette bride, nous obtenons encore une autre possibilité de réglage mais, cette fois-ci afin d'augmenter ou de diminuer la vitesse de rotation du cerf-volant. Un réglage rapproché vers le connecteur arrière et votre CV tournera rapidement, au contraire un réglage vers la croix centrale et votre CV aura un virage beaucoup plus ample.

bouton VOILE c'est bien sur, le principal élément d'un cerf-volant. Pouvant être faite dans différents matériaux tel que par exemple  l'Icarex P31 pour les ultra-légers, le Spi, le Nylon etc. Celle-ci doit, bien entendue, être bien tendue afin de bien rester en pression dans le vent mais, pas exagérément  non plus car, par vent assez fort, celle-ci pourrait se déchirer mais, cela s'avère assez rare.

bouton CONNECTEUR AVANT est positionné sur la baguette de bord d'attaque, il sert a faire la jonction entre cette dernière et la vergue supérieure. Quelques cerfs-volants en sont dépourvus. En fait l'effort important se situe plutôt sur la vergue inférieure.

bouton CONNECTEUR ARRIERE est positionné sur la baguette de bord d'attaque, il sert a faire la jonction entre cette dernière et la vergue inférieure

bouton EMBOUT FENDU se situe à l'extremité de chaque bord d'attaque. Ils ont pour objectif de maintenir l'élastique qui tend la voile ainsi que le fil de jonglage si il en existe un.

bouton CROIX CENTRALE fixée sur la quille, reçoit de chaque côté, les deux vergues inférieures. C'est également à cet endroit, que sont arrimés les brides arrières

bouton JONCTION WISKER/VOILE sont situées sur la voile au niveau du bord de fuite et servent, bien sur, à recevoir les wiskers. Généralement, ils sont "installés" dans un trou dans la voile, renforcé par un triangle de Dacron.

haut de la page